Fiche Métier Accompagnateur à la mobilité :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Accompagnateur à la mobilité

Salaire Moyen brut par an

18372 €

Niveau d’étude 

BAC+2

Top 5 compétences

Adaptabilité - Aisance relationnelle - Communication - gestion du temps - Planification et organisation

L’accompagnateur à la mobilité a pour mission d’aider et de soutenir les personnes à mobilité réduite (handicapés physiques, visuels, auditifs et autres) à se déplacer en toute sécurité et autonomie. Son rôle est de donner de l’information et de l’assistance aux personnes qui voyagent en avion, en train, en bus, en bateau ou en taxi. Il est également responsable de leur bien-être et de leur sécurité. Il est souvent amené à leur offrir des services supplémentaires, tels que l’aide à la préparation des bagages, le déplacement des bagages, l’assistance à l’embarquement et le transport des objets personnels. Il est essentiel que l’accompagnateur ait une bonne connaissance des différents moyens de transport et des différents itinéraires possibles, afin de pouvoir fournir un service de qualité et de sécurité à ses clients.

Le but de cette fiche métier est de fournir une description complète et détaillée des tâches, des responsabilités et des compétences requises pour exercer le métier d’accompagnateur à la mobilité. Il est également important de souligner la passion et l’engagement que ces professionnels démontrent jour après jour pour offrir un service de qualité et un accompagnement sécuritaire à leurs clients.

Quelles compétences doit avoir un Accompagnateur à la mobilité ?

Pour exercer le métier d’accompagnateur à la mobilité, un certain nombre de qualifications et de compétences sont nécessaires. La formation initiale peut comprendre un diplôme universitaire, un certificat ou une formation professionnelle, et les candidats exerçant ce métier doivent posséder un sens du service à la clientèle et des compétences techniques en matière de sécurité, de transport et de communication. L’expérience professionnelle est également un atout majeur pour occuper ce poste. Il est essentiel que les candidats à ce poste aient une bonne connaissance des règles et des procédures de sécurité, et une bonne compréhension de la loi et des règlements qui régissent le secteur des transports. De plus, ils doivent être capables de communiquer clairement et efficacement avec les clients et de travailler de manière professionnelle et efficace.Un accompagnateur à la mobilité doit également être passionné par son travail et posséder une bonne capacité d’adaptation, afin de s’adapter aux changements constants dans le secteur des transports. Ce métier est très varié et exige une compréhension approfondie des enjeux liés au transport et à la mobilité. Les accompagnateurs à la mobilité doivent assurer un service de qualité à leurs clients et veiller à respecter les lois et réglementations en vigueur.

Comment devenir Accompagnateur à la mobilité ?

Pour devenir un accompagnateur à la mobilité, vous devrez répondre à certaines conditions. Vous devez d’abord être titulaire d’un diplôme en transport ou en tourisme, ou avoir une formation spécifique dans ce domaine. Vous devez également être titulaire d’un permis de conduire et avoir une bonne connaissance des règles de sécurité routière. En outre, vous devez être capable de parler et de comprendre la langue du pays où vous travaillez.

Une fois que vous avez répondu à ces conditions, vous pouvez postuler à des postes d’accompagnateur à la mobilité. Vous devrez alors passer un entretien et une évaluation approfondie de vos compétences et de votre expérience. Une fois que vous avez été embauché, vous devrez suivre une formation spécifique et obtenir un certificat d’aptitude à l’accompagnement à la mobilité.

En tant qu’accompagnateur à la mobilité, vous aurez pour tâche d’aider les personnes à se déplacer en toute sécurité et en toute autonomie. Vous devrez également vous assurer que les personnes sont à l’aise et en sécurité lors de leurs déplacements. Vous devrez également être capable de donner des informations et des conseils aux personnes sur les transports en commun et les moyens de transport disponibles.

Pourquoi faire appel à un Accompagnateur à la mobilité ?

L’accompagnement à la mobilité est un métier qui consiste à accompagner une personne à trouver le meilleur moyen de transport pour ses besoins. Les accompagnateurs à la mobilité sont des personnes qualifiées et passionnées qui fournissent des conseils et des informations personnalisés pour aider leurs clients à trouver le meilleur mode de transport pour leurs besoins.

Ils sont également des experts en matière de sécurité. Ils connaissent toutes les règles et tous les codes du transport et peuvent vous conseiller sur les meilleures façons de voyager en toute sécurité. De plus, ils peuvent vous aider à trouver les meilleures offres de transport et à profiter des tarifs les plus avantageux.

Un accompagnateur à la mobilité peut également vous aider à trouver le bon itinéraire pour votre voyage, vous guider dans les transports en commun et vous montrer comment utiliser des applications et des outils pour planifier votre voyage. Ils peuvent également vous conseiller sur les moyens de déplacement les plus écologiques et les plus économiques.

Un accompagnateur à la mobilité est une personne hautement qualifiée et passionnée qui peut vous aider à trouver le meilleur moyen de vous déplacer selon vos besoins. C’est un service précieux qui peut vous aider à trouver le meilleur moyen de transporter votre famille, vos affaires et vos employés en toute sécurité et efficacité.

Quels sont les avantages d’être un Accompagnateur à la mobilité ?

  • Aide les personnes à rester indépendantes et à rester en meilleure santé
  • Fournir un soutien supplémentaire et redonner confiance
  • Permet d’acquérir de nouvelles compétences et d’acquérir des certifications
  • Offre de nombreuses possibilités d’évolution de carrière
  • Garantit un équilibre entre le travail et la vie personnelle

Quels sont les inconvénients d’être un Accompagnateur à la mobilité ?

  • Horaire irrégulier et parfois très long selon la demande
  • Risque lié à la santé et à la sécurité des passagers et des professionnels
  • Travailleurs souvent en déplacement et séparés de leurs familles
  • Gestion du temps compliquée et peu de jours de congé
  • Équilibre entre le travail et la vie personnelle peut être difficile à trouver

Combien gagne un Accompagnateur à la mobilité ?

L’accompagnement à la mobilité est un métier passionnant qui comporte des salaires moyens intéressants et des avantages sociaux variés. En France, ces salaires et ces avantages sont définis par la loi et les conventions collectives. Selon la convention collective de l’animation et de l’action sociale (CCNEA), les accompagnateurs à la mobilité peuvent percevoir des salaires allant de 1 420 euros à 2 340 euros brut par mois. Les avantages sociaux peuvent inclure, entre autres, des tickets-restaurant, une prise en charge des frais de formation, des avantages en matière de transport ou des allocations familiales. Les accompagnateurs à la mobilité peuvent également bénéficier d’une prime de fin d’année et d’avances sur salaire. En outre, différentes possibilités d’avancement de carrière sont accessibles, ce qui permet aux accompagnateurs à la mobilité d’améliorer leurs qualifications professionnelles et de progresser dans leur carrière.

Conclusion

L’accompagnateur à la mobilité est un métier à la fois passionnant et dynamique. Il offre la possibilité de faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite et de contribuer à leur autonomie. La profession est en pleine croissance et les perspectives d’avenir sont très prometteuses. Les accompagnateurs à la mobilité sont en effet de plus en plus reconnus et appréciés par les personnes handicapées et leurs proches. Les possibilités d’évolution sont nombreuses et peuvent aller d’un accompagnement ponctuel à un accompagnement en milieu ordinaire. Les accompagnateurs à la mobilité sont également amenés à travailler avec des professionnels de la santé, des techniciens de l’accessibilité, des équipes d’action sociale et des services de transport adapté. Ces collaborations offrent de nombreuses possibilités de développement personnel et professionnel. Les accompagnateurs à la mobilité peuvent également se spécialiser et s’inscrire dans des formations spécifiques pour obtenir l’accréditation nécessaire à l’exercice de leur profession.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt