Fiche Métier Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS

Salaire Moyen brut par an

20988 €

Niveau d’étude 

BAC+2

Top 5 compétences

Analyse et évaluation des besoins - Animation et encadrement des activités - Développement et mise en œuvre de programmes - Élaboration et mise en œuvre de stratégies de promotion et de marketing - Suivi et évaluation des résultats

Le métier de Conseiller territorial des activités physiques et sportives (CTAPS) est une profession très polyvalente. Son domaine d’application couvre aussi bien les activités physiques et sportives, que le conseil et l’animation. Le CTAPS accompagne les collectivités territoriales dans le développement et la mise en œuvre d’actions favorisant le bien-être et la pratique des activités physiques et sportives.

Sa mission principale est d’assurer une veille sur les politiques publiques et d’être un relais entre les collectivités territoriales et les associations sportives. Le CTAPS est également chargé de conseiller, d’encadrer et d’animer les activités physiques et sportives pour les habitants des territoires concernés.

Le CTAPS doit posséder une bonne connaissance des réglementations, des techniques et des méthodes d’animation pour accompagner au mieux les communes et les associations. Il doit également savoir adapter ses méthodes d’interventions aux spécificités des publics ciblés.

La fiche métier du CTAPS est là pour vous aider à mieux comprendre les enjeux liés à cette profession. Elle a pour objectif de vous présenter les compétences et missions essentielles de ce métier, ainsi que les cursus de formation et de qualification possibles.

Quelles compétences doit avoir un Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

Ce métier de Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS demande des diplômes et des qualifications spécifiques. Il est en effet indispensable de posséder un diplôme universitaire de l’enseignement supérieur en sciences et techniques des activités physiques et sportives, ainsi que le Brevet d’état d’éducateur sportif (BEES) ou le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS). Outre ces diplômes, une expérience professionnelle et des compétences techniques sont également nécessaires pour exercer ce métier. Le CTAPS doit être capable de concevoir, mettre en œuvre et promouvoir des activités physique et sportives adaptées à différents publics et en fonction des contraintes budgétaires et logistiques. Il doit également être capable de conseiller et de former des professionnels du sport, de participer à des projets et à des études et de réaliser des évaluations. Le CTAPS doit enfin être à l’aise pour écrire des rapports et des documents pertinents et savoir gérer des contrats et des projets.

Comment devenir Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

Devenir Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS requiert une formation et une expérience spécifiques, ainsi qu’une évolution de carrière. La formation nécessaire est généralement un diplôme en sciences sociales, sciences de la santé, sciences de l’éducation ou sciences de l’activité physique et sportive, couplé à de l’expérience professionnelle dans le domaine des activités physiques et sportives, des sciences sociales et de la santé. Les conseillers territoriaux sont des experts qui peuvent aider les communautés à trouver des solutions aux problèmes liés aux activités physiques et sportives. Ils peuvent également s’impliquer dans la recherche et l’innovation liées au secteur.

Être CTAPS demande une solide compréhension des réalités et des enjeux du métier, ainsi qu’une forte connaissance des communautés locales et des solutions d’amélioration disponibles. Les conseillers territoriaux des activités physiques et sportives travaillent directement avec les autorités publiques, les écoles, les employeurs et le secteur privé pour promouvoir, développer et apporter des solutions aux différents besoins des communautés locales.

Une fois les possibilités professionnelles identifiées, les CTAPS doivent être prêts à s’adapter aux changements et à s’intégrer à un environnement local dynamique. L’évolution de carrière vers un poste dans ce domaine dépend donc du dévouement et de l’engagement des candidats pour améliorer les activités physiques et sportives et s’acquitter des tâches attendues.

Pourquoi faire appel à un Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

Le Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS est un professionnel enthousiaste et passionné qui joue un rôle important et nécessaire dans le monde des sports et des activités physiques. L’objectif est de garantir l’accès à des activités sportives variées et bien adaptées à tous les publics, quel que soit le niveau d’âge, d’intérêts et de capacités des personnes concernées.

Le CTAPS apporte sa connaissance des sports et des activités physiques à l’ensemble de son territoire et fournit des conseils pour la mise en place de programmes appropriés et les bonnes pratiques. Il définit et met en œuvre des orientations et des initiatives pour promouvoir l’activité physique et le sport, veille à la qualité des services et à la satisfaction des usagers et s’assure que les personnes qui participent sont en sécurité et bien encadrées par des professionnels qualifiés.

Le CTAPS est un professionnel qualifié qui comprend les enjeux du métier et qui peut aider à trouver des solutions innovantes pour rendre les sports et les activités physiques accessibles à tous. Il offre également des informations sur les événements et les compétitions sportives, les possibilités de financement et les formations disponibles pour les bénévoles.

Le Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS est une figure importante et nécessaire pour toutes celles et ceux qui souhaitent mettre en place des initiatives sportives et des programmes d’activités physiques. Il est un professionnel qualifié et passionné qui apporte une contribution précieuse et un soutien inestimable à tous ceux qui veulent promouvoir l’activité physique et le sport.

Quels sont les avantages d’être un Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

  • Établir un plan d’action pour encourager la pratique d’activités physiques et sportives dans une communauté donnée.
  • Travailler avec des groupes diversifiés pour les aider à développer leurs talents sportifs.
  • Collaborer avec des partenaires pour les sensibiliser sur les bienfaits d’une vie active.
  • Promouvoir le sport et les loisirs pour améliorer la santé physique et mentale des membres de la communauté.
  • Récompenser les membres locaux qui s’engagent pour une vie active saine et équilibrée.

Quels sont les inconvénients d’être un Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

  • Peu de possibilités d’avancement et d’augmentation de salaire;
  • Manque de stabilité dans le travail et la rémunération;
  • Horaires irréguliers et pouvant impliquer des heures supplémentaires;
  • Défis physiques et mentaux pour maintenir des performances à un niveau élevé;
  • Un équilibre entre vie professionnelle et personnelle difficile à trouver.

Combien gagne un Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS ?

Les Conseillers territoriaux des activités physiques et sportives sont les fonctionnaires territoriaux chargés de promouvoir les activités physiques et sportives sur le terrain. Ce métier est très polyvalent, à la fois technique et social.

Le salaire moyen d’un Conseiller territorial des activités physiques et sportives dépend de leur grade et de leur ancienneté. En général, il se situe entre 1 400 et 2 500 euros brut par mois. Ces salaires peuvent varier en fonction des conventions collectives, des primes et des avantages issus des conventions collectives.

Les Conseillers territoriaux des activités physiques et sportives bénéficient également de nombreux avantages sociaux, tels que la protection sociale, les indemnités de transport et de repas, les primes de fin d’année et les avantages en nature. Ces avantages leur permettent de mener à bien leur mission dans les meilleures conditions.

En outre, les Conseillers territoriaux des activités physiques et sportives ont également de bonnes possibilités d’avancement de carrière. Leurs missions sont variées et leurs réalisations sont reconnues par leurs employeurs. Ils ont ainsi de réelles perspectives de promotion à des postes à responsabilités et peuvent évoluer au fil des années.

En somme, travailler en tant que Conseiller territorial des activités physiques et sportives est un métier passionnant et très formateur. C’est un excellent point de départ pour toute personne souhaitant entrer dans ce domaine et poursuivre une carrière dans le domaine de l’activité physique et sportive.

Conclusion

Le métier de Conseiller territorial des activités physiques et sportives – CTAPS est passionnant, à la fois varié et stimulant. Les perspectives d’évolution sont nombreuses et variées, et permettent de créer de nouveaux défis et de se perfectionner. Les CTAPS peuvent également évoluer vers des postes à plus hautes responsabilités, se spécialiser ou acquérir de nouvelles compétences pour élargir leur champ d’action. Les perspectives d’avenir sont prometteuses, car le métier de CTAPS est essentiel pour encourager et soutenir les activités sportives et physiques et pour offrir aux populations des activités de loisirs de qualité. Les CTAPS sont essentiels pour maintenir et développer des politiques sportives durables et pour promouvoir les activités physiques et sportives à tous les niveaux.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt