Fiche Métier Secrétaire juridique :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Secrétaire juridique

Salaire Moyen brut par an

25000 €

Niveau d’étude 

BAC+2 à BAC+3

Top 5 compétences

Archivage - Gestion et suivi des dossiers - Qualités relationnelles et redactionnelles - Rigueur - Secretariat

Encore appelée assistante juridique, la secrétaire juriste est cette professionnelle qui accompagne les travailleurs du droit afin de leur rendre la tâche plus aisée. Elle est leur bras droit en ce qui concerne la gestion de leur agenda. Elle devra donc maîtriser les basiques de ce domaine pour se déployer avec efficacité. Découvrez ce qu’il faut savoir sur ce métier et ses contours.

Quelles sont les missions d’une secrétaire juridique ?

Ses missions sont celles d’un secrétaire. Mais dans le domaine juridique, elle est amenée à bien plus, jusqu’à l’encadrement des équipes.

Gestion du quotidien des juristes

Par gestion du quotidien, il s’agit d’organiser la journée de celui-ci. Le/la secrétaire juridique maîtrise plus la journée de son employeur que la sienne.  Elle se charge ainsi de rappeler l’heure à laquelle il doit arriver le matin.  Oui, il peut arriver qu’il doive venir plus tôt que prévu pour honorer un rendez-vous, signer un contrat ou une réunion. Chaque soir, elle doit s’assurer que le juriste arrive à temps le lendemain.

Elle s’assure que son programme ne subisse pas des variations brusques. À cet effet, le secrétaire juridique réceptionne les appels des partenaires, fixe des rendez-vous selon qu’une plage horaire est disponible ou non. Elle possède donc la latitude d’annuler un rendez-vous si le programme du juriste ne le lui permet pas. Toutefois, elle doit le consulter à l’avance. Elle est également chargée de réceptionner le courrier et d’y répondre de façon professionnelle et le plus vite possible.

La rédaction de documents

Même si l’entreprise a un documentaliste, le secrétaire juridique rédige des documents pour le juriste. Ici, il ne s’agit pas des documents de l’entreprise mais plutôt pour conclure certains contrats. Elle réalise également le traitement des textes notamment la mise en page de certains actes, à l’instar des procès-verbaux, une notification ou encore un contrat de bail. Ces documents doivent être traités avec le plus grand soin. Une petite erreur de sa part et tout peut basculer.

Elle effectue des recherches en matière de jurisprudence, met à jour la documentation du cabinet, document nécessaire pour envoyer en urgence aux associés. C’est un travail de fond.

Organiser des évènements et faire des comptes rendus

En présence ou l’absence de son patron, elle peut organiser des évènements en interne pour le recyclage des différents juristes sous sa responsabilité. En sa présence, elle est son épaule lors des réunions avec les partenaires. Elle prend bien soin de noter les points importants qu’elle consignera par écrit plus tard. La vie de l’entreprise et sa survie juridique reposent sur sa rigueur et son sérieux.

Quelles qualités pour devenir secrétaire juridique ?

Pour réussir sa carrière en tant qu’assistante juridique, vous devez avoir certaines compétences humaines et relationnelles indispensables.

Un bon sens de l’organisation et de la discrétion

Comme mentionné plus haut, vous gérez désormais plusieurs programmes. Le vôtre et celui de vos patrons. Cela demande une organisation extrême. En outre, vous devez être assez discret pour garder les informations stratégiques en interne. L’assistant juridique est souvent le maillon par lequel les concurrents s’infiltrent dans une compagnie. Vous devez mettre un point d’honneur sur ce point. Vous êtes assigné à une obligation de confidentialité et de réserve dès la signature du contrat.

L’esprit d’initiative et une disponibilité permanente

Vous serez amenés à imposer certains programmes à votre patron car c’est sous vos yeux et oreilles que tout se peaufine. De ce fait, vous devez premièrement avoir confiance en vous pour la transférer à vos dirigeants. Vous devez imposer vos idées et surtout être disponibles pour les écouter de façon active.

Une capacité d’adaptation et de bonnes aptitudes de communication

Ce point devrait venir en tête de liste. Les associés, collaborateurs et potentiels investisseurs s’adressent en premier et lieu le plus souvent à l’assistant juridique. Vous êtes donc la vitrine de la boîte dans laquelle vous travaillez. Vous devez les recevoir avec le sourire, de façon conviviale. C’est pour cette raison que ce poste est le plus souvent attribué aux femmes pour leur côté empathique et accueillant.

Compétences connexes

À côté de vos connaissances dans le domaine juridique, vous devriez maîtriser l’environnement du secrétariat. Il s’agit entre autres de l’outil informatique. Oui vous devez saisir les données et faire des comptes rendus réunions. À côté, vos compétences rédactionnelles doivent être impeccables. La maîtrise de plusieurs langues étrangères est également un plus.

Quelle formation pour devenir secrétaire juridique ?

Deux cursus sont possibles pour exercer ce métier. Dans les deux cas, il est conseillé que vous ayez une double compétence, à la fois dans le domaine juridique et en communication. Au quotidien, vous serez souvent appelés à communiquer qu’à parler du droit et certaines de ces compétences ne s’acquièrent pas sur le tas.

Niveau baccalauréat+2

Deux années après l’obtention de votre baccalauréat, vous pouvez devenir secrétaire juridique. Pour ce faire, vous devez avoir soit un DUSJ option secrétariat juridique, soit un DEUST en assistance juridique. L’idée est que dans ce parcours, vous ayez acquis assez de connaissances en la matière. D’autres diplômes tels qu’un BTS en gestion des PME, en Support à l’action managériale et en assurance sont acceptés.

Vous pouvez capitaliser et commencer à travailler deux années après l’obtention de votre baccalauréat tout en poursuivant un autre cycle. L’essentiel est que vous soyez organisé et discipliné. Ceci vous garantit une place plus importante en entreprise.

Niveau baccalauréat+3

Comme mentionné plus haut, vous pouvez prolonger vos études dans l’optique d’avoir une meilleure rémunération. Certaines entreprises recherchent exclusivement des candidats titulaires d’une licence pour ce poste. Mettez donc toutes les chances de votre côté. Ici ce sont les licences professionnelles, mention activités juridiques avec diverses Options. Entre autres assistants juridiques spécialité métiers du droit privé, social, du droit des sociétés ou encore de l’immobilier.

Le métier d’assistant juridique ou de secrétaire juridique est un travail à temps plein qui demande une grande organisation. En fonction de votre niveau d’études supérieures et de votre facilité à collaborer, vous pouvez être promu en très peu de temps. Cette promotion va de paire avec le salaire qui environne les 2000 euros mensuellement.

FuturMétier