Fiche Métier Taxidermiste :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Taxidermiste

Salaire Moyen brut par an

28980 €

Niveau d’étude 

CAP

Top 5 compétences

avoir un bon sens de l'observation - capacité à retranscrire une expression - excellente connaissance de la faune et de la flore - maîtriser les techniques de maquillage - savoir coudre à la perfection

Le mot taxidermie vient du grec « taxi » signifiant « préparer » et « derma » signifiant « peau ». Les taxidermistes existent depuis des siècles, mais leur travail ne s’est professionnalisé qu’au XVIIIe siècle.

La taxidermie est l’art de conserver les peaux d’animaux, ou des parties de peaux, en les bourrant de paille ou de sciure de bois et en les montant sur une planche de bois.

La taxidermie ne consiste pas seulement à empoter des animaux. Les taxidermistes sont également compétents en biologie et en anatomie de la faune, ainsi que dans la compréhension des techniques de préservation nécessaires pour fabriquer une monture naturaliste.

Les taxidermistes se spécialisent dans ce processus et peuvent être trouvés dans les musées, les zoos ou partout ailleurs où les animaux sont conservés pour être exposés.

Quelles compétences doit avoir un taxidermiste ?

Les compétences nécessaires à la taxidermie ne consistent pas seulement à rembourrer les peaux d’animaux, mais aussi à les monter dans des poses réalistes. Le taxidermiste doit savoir comment nettoyer et conserver les peaux d’animaux et comment les monter pour les exposer. Ils doivent avoir un sens artistique de la conception et une connaissance de l’anatomie afin de s’assurer que les montures sont aussi réalistes que possible. Ils doivent également être capables de manipuler une variété d’outils, notamment des aiguilles, des couteaux et des scies.

Il lui faut des connaissances en anatomie animale et en taxidermie et en conservation.

Les taxidermistes doivent également être capables de travailler avec différents types de fourrure et de pouvoir coudre des pièces ensemble.

Comment devenir taxidermiste ?

Il y a quelques étapes à franchir pour devenir taxidermiste. La première chose est de trouver une place d’apprentissage. Vous pouvez le faire en demandant des recommandations à vos amis, votre famille et vos voisins. Vous pouvez aussi chercher des places d’apprentissage sur des sites comme Le Bon Coin ou L’Officiel des Métiers.

Vous pouvez ensuite, avec de bonnes compétences, devenir indépendant.

Pourquoi faire appel à un taxidermiste ?

La taxidermie est une compétence qui existe depuis des siècles. Ce n’est pas quelque chose de nouveau, mais ce n’est que récemment qu’il a été popularisé dans les médias. Les taxidermistes sont généralement embauchés par des chasseurs et des personnes qui aiment collectionner des trophées d’animaux.

Les taxidermistes sont nécessaires pour nettoyer la peau et préparer l’animal pour le rembourrage.

Le processus consiste à retirer tous les fluides corporels, à les remplacer par un produit chimique conservateur, à bourrer la peau de matériaux naturels comme du coton ou des matériaux synthétiques comme le rembourrage en polyester, puis à monter le spécimen sur un support ou un mannequin afin qu’il puisse être affiché debout.

Quels sont les avantages d’être taxidermiste ?

Les avantages d’être taxidermiste sont que vous pourrez travailler avec des animaux toute la journée, vous aurez un travail artistique, vous aurez l’opportunité d’apprendre l’anatomie et la biologie, et vous pourrez gagner de l’argent.

La meilleure chose à propos d’être taxidermiste, c’est qu’ils travaillent avec des animaux toute la journée. Ils sont également capables de travailler de manière autonome et de faire leurs propres heures.

De plus, c’est un travail artistique et créatif. Vous pourrez également préserver les peaux d’animaux et créer un héritage éternel pour vous-même.

Quels sont les inconvénients d’être taxidermiste ?

Les inconvénients d’être taxidermiste sont les suivants :

– Travailler avec un animal mort, ce qui n’est pas toujours agréable.

– Le travail peut être répétitif et fastidieux (le métier est très chronophage et demande beaucoup de patience).

Le dernier inconvénient d’être taxidermiste est l’échelle salariale. La plupart des gens penseraient que ce travail serait bien rémunéré parce qu’il s’agit d’animaux morts, mais en réalité, il n’y a que certains emplois au sein de la profession qui offrent un salaire décent.

Combien gagne un taxidermiste ?

Le taxidermiste gagne en moyenne 1 500 € brut par mois.

Les taxidermistes sont généralement des travailleurs indépendants, mais certains travaillent pour des musées ou des zoos. Ils peuvent également travailler dans les industries de la chasse et de la pêche, ainsi que dans le commerce des fourrures. Leur salaire dépend aussi de leur fonction.

Conclusion

La taxidermie est une profession hautement qualifiée et artistique. C’est un art ancien, pratiqué depuis des siècles.

L’avenir de la taxidermie n’est peut-être pas aussi brillant que par le passé, car les gens sont moins enclins à vouloir voir des animaux morts exposés ou montés sur des murs. En outre, il existe de nombreuses autres façons pour les gens d’en apprendre davantage sur les différents types d’animaux sans avoir à les regarder conservés pour l’éternité.

La taxidermie n’est pas une profession en voie de disparition. C’est juste que la demande n’est plus aussi élevée qu’avant.

Nos dernières Fiches Métiers : Artisanat d’art – Design – Mode

FuturMétier