Fiche Métier Accompagnateur de tourisme équestre – ATE :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Accompagnateur de tourisme équestre – ATE

Salaire Moyen brut par an

16764 €

Niveau d’étude 

BAC+2

Top 5 compétences

Compétences en maintenance des équipements équestres - Compétences en management des groupes et en sécurité - Connaissance des chevaux et des équipements équestres - Connaissance des différents types de randonnées équestres et des sentiers de randonnée - Faire preuve d'une bonne communication et d'une excellente organisation

L’accompagnateur de tourisme équestre (ATE) est une personne qualifiée et passionnée du monde équestre. L’ATE est un expert pour les séjours équestres et est le guide des cavaliers pendant leurs aventures. Il ou elle est chargé de planifier et de conduire des itinéraires équestres pour les clients, en mettant en évidence les points forts de son territoire. L’ATE gère les chevaux et les équipements nécessaires, et tient compte des préférences et des habiletés des cavaliers. L’objectif de la fiche métier est de fournir une compréhension des principales responsabilités et compétences du métier d’ATÉ et de ses domaines d’application. Il est important de comprendre les enjeux de l’emploi et l’importance de bien l’exercer pour offrir une expérience équestre sûre et positive à tous les clients.

Quelles compétences doit avoir un Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

L’accompagnateur de tourisme équestre (ATE) est un métier passionnant qui exige une grande responsabilité et des compétences spécifiques. La première condition pour devenir ATE est de posséder une formation spécifique délivrée par un organisme reconnu. La formation doit comprendre l’histoire et la culture équestre, l’entretien des chevaux et des équipements, l’organisation des activités, la sécurité et l’accueil des publics. Une bonne connaissance de l’environnement naturel et des milieux naturels est également nécessaire. Une bonne condition physique et une expérience professionnelle sont également requises.

Un accompagnateur de tourisme équestre expérimenté est capable d’encadrer des groupes de différents niveaux et de diversifier les activités proposées. Il doit être à l’aise avec les moteurs et les technologies numériques, et maîtriser les principes de base de l’animation et de l’accueil. Il doit également être capable de communiquer avec des publics variés, de comprendre leurs attentes et de les accompagner dans leur découverte de l’environnement équestre. Enfin, il doit être capable de prendre les bonnes décisions et de respecter les règles de sécurité en vigueur.

La pratique des métiers liés au tourisme équestre nécessite une solide formation, des compétences techniques et une bonne connaissance de l’environnement naturel. Un accompagnateur de tourisme équestre passionné et qualifié sera capable de proposer des activités sûres et variées, de développer des relations de confiance avec ses publics et de partager sa passion de l’équitation.

Comment devenir Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

Pour devenir un professionnel dans le métier d’Accompagnateur de tourisme équestre – ATE, vous devez suivre plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez suivre une formation spécifique à ce secteur. Cette formation peut vous fournir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour exercer ce métier. Elle peut également vous fournir un diplôme qui vous permettra de prouver votre compétence et votre aptitude à accompagner les touristes. Vous devez également acquérir de l’expérience. Pascal Maye, expert en accompagnement équestre, souligne l’importance d’avoir des compétences pratiques afin de monter, d’entretenir, de soigner les chevaux et de les guider. De plus, vous devez apprendre à planifier les itinéraires, à choisir le matériel et à coordonner les activités. Finalement, vous devez prévoir une évolution de carrière, en vous renseignant sur les diverses possibilités, telles que prendre des cours supplémentaires et obtenir des certificats supplémentaires. Vous pouvez également vous spécialiser, en vous concentrant sur un type particulier d’accompagnement équestre.

Grâce aux étapes nécessaires pour devenir professionnel, vous pourrez développer les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer ce métier passionnant. L’accompagnement équestre est une activité qui mérite d’être explorée et vous pouvez être sûr que votre formation, votre expérience et votre développement de carrière vous permettront d’améliorer votre aptitude à accompagner les touristes.

Pourquoi faire appel à un Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

L’accompagnateur de tourisme équestre – ATE – propose un service d’accompagnement pour des activités liées à l’équitation et à l’exploration de destinations touristiques, à la fois pour les débutants et les cavaliers plus expérimentés. En tant qu’ATE, vous avez la possibilité de partager votre passion pour les chevaux avec des personnes venant des quatre coins du monde. Vous avez également une grande responsabilité en termes de sécurité et de respect de l’environnement. Dans cette profession, vous devez être à la fois à l’écoute des clients et conscients des situations qui se présentent. Vous devez être capable de fournir des informations précises et des conseils tout au long de l’expérience. En tant qu’ATE, vous avez également l’occasion de partager votre amour des chevaux et votre connaissance des paysages, des terres et des cultures uniques. Cette merveilleuse opportunité vous permet de créer un lien unique entre les individus et leur environnement et de leur offrir des souvenirs inoubliables.

Quels sont les avantages d’être un Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

  • Aucune qualification spéciale n’est requise pour devenir accompagnateur de tourisme équestre;
  • Les horaires sont flexibles, ce qui permet un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle;
  • Vous travaillez en contact avec la nature et les animaux;
  • Les possibilités d’avancement et d’augmentation sont excellentes;
  • Vous pouvez constamment élargir vos connaissances en matière d’équitation et de tourisme.

Quels sont les inconvénients d’être un Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

  • Le décalage horaire peut être difficile à gérer et altérer votre équilibre entre vie personnelle et professionnelle.
  • Travailler à distance et ne pas avoir l’occasion d’interagir avec des collègues en personne peut représenter un défi.
  • Les exigences de l’ATE peuvent impliquer des voyages constants et peu de temps à passer avec les proches.
  • Les ATE travaillent souvent en plein air, ce qui est susceptible d’exposer à des conditions météorologiques difficiles.
  • Les ATE doivent être compétents dans le maniement des chevaux et doivent parfois faire face à des conditions difficiles ou dangereuses.

Combien gagne un Accompagnateur de tourisme équestre – ATE ?

Le métier d’accompagnateur de tourisme équestre en France offre des possibilités de toutes sortes aux personnes passionnées des chevaux et de la nature. Les salaires moyens peuvent varier selon l’expérience, le contrat et la région. La moyenne se situe généralement entre 20 et 30 euros de l’heure pour un accompagnateur expérimenté. Il est également possible de trouver des contrats à durée déterminée et des contrats à durée indéterminée.

De plus, les accompagnateurs de tourisme équestres bénéficient de nombreux avantages sociaux tels que le congé payé, les Congés Individuels de Formation (CIF) et l’aide à l’acquisition d’un cheval. Ces avantages sont susceptibles d’augmenter avec l’expérience et l’ancienneté. Une fois embauchés, les accompagnateurs de tourisme équestres peuvent bénéficier de plus en plus d’avantages sociaux selon leur contrat.

Pour ceux qui souhaitent aller de l’avant, des possibilités d’avancement de carrière sont offertes, grâce à des formations spécialisées et des certifications professionnelles. Les accompagnateurs qui souhaitent se perfectionner peuvent également suivre des formations complémentaires et des cours de management dans le secteur du tourisme équestre et de l’équitation.

En résumé, le métier d’accompagnateur de tourisme équestre en France est une profession enrichissante qui offre non seulement des salaires compétitifs mais aussi des avantages sociaux, des possibilités d’avancement et des formations complémentaires.

Conclusion

L’accompagnateur de tourisme équestre, ou ATE, est un métier passionnant et très diversifié. En effet, l’ATE peut exercer à la fois des fonctions d’animation, de surveillance et de conseil auprès des cavaliers et des visiteurs. Il aide également à organiser et à faciliter l’accès à des activités équestres variées. Il est donc essentiel que l’ATE soit à la fois compétent et compétent dans les domaines des chevaux et du tourisme.

L’avenir de l’ATE dépendra de la demande en matière de tourisme équestre et de la capacité de l’ATE à s’adapter aux changements et aux évolutions du secteur. L’ATE aura également besoin de développer ses compétences et sa formation pour s’assurer qu’il peut offrir aux clients une expérience unique et satisfaisante. En outre, l’ATE devra également développer des compétences marketing et commerciales afin de promouvoir ses services et de construire une base de clients fidèles.

En conclusion, le métier d’accompagnateur de tourisme équestre est une profession passionnante et très diversifiée qui est très rémunératrice et offre de nombreuses perspectives d’avenir. Les ATE devront se tenir au courant des changements et des nouvelles technologies et développer leurs compétences pour offrir une expérience unique et enrichissante aux clients.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt