Fiche Métier Charcutier traiteur :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Charcutier traiteur

Salaire Moyen brut par an

25000 €

Niveau d’étude 

CAP – BAC+2

Top 5 compétences

Charcuterie - Commerce - Gestion des stocks - Grande distribution - Qualités relationnelles et redactionnelles

Très à l’aise avec la cuisson des viandes, le charcutier traiteur est garant de plusieurs spécialités. Entre assaisonner le porc, le bœuf, la dinde et toutes les autres viandes, il maîtrise les épices du bout des doigts. Si vous maîtrisez également la cuisine et ses contours, ce métier pourrait vous satisfaire. Comment devenir charcutier traiteur ? Quel parcours suivre ? Tout dans cet article

Quelles sont les tâches d’un charcutier traiteur ?

Il est investi de deux grandes missions, la charcuterie et le service traiteur. La limite entre les deux est vraiment exiguë.

Charcuterie

La charcuterie concerne essentiellement les viandes et les grillades. Ici, le charcutier est chargé de s’approvisionner en viandes de toutes sortes. Il sait reconnaître et faire la distinction entre les différentes viandes qu’il achète. Après achat et surtout s’il achète en grande quantité, il doit les conserver. Un bon charcutier doit toujours avoir un congélateur qui fonctionne 24h sur 24.

Chaque viande à sa technique de  cuisson particulière, son assaisonnement particulier. Le charcutier maîtrise celà. Il prépare donc les assaisonnements adaptés à chaque viande, les cuit au préalable et les passe à la braise. Généralement il sert avec des accompagnements.

Traiteur

Le service traiteur prend en compte les produits à emporter, qu’ils soient frais ou pas. Le traiteur cuisine donc une plus grande variété de repas. Il n’est pas exclu qu’il fasse également de la grillade, notamment dans les soirées. À côté de cela, il visite la cuisine de plusieurs continents. Il peut être amené à cuisiner pour des personnes ayant une culture différente de la sienne. Le repas doit leur convenir. De plus, c’est lui qui propose souvent les plats qui conviendront aux invités.

Comment devenir charcutier traiteur ?

Pour devenir charcutier traiteur, vous pouvez suivre une formation professionnelle afin d’exercer votre activité en toute légalité. Par contre, même sans formation vous pouvez exercer.

Formation requise

Pour travailler dans les entreprises alimentaires ou encore dans les universités, il est souvent demandé un diplôme. En effet, si un désastre survient, ils doivent pouvoir vous couvrir sans payer des pénalités pour avoir embauché des personnes incompétentes. Les diplômes varient suivant les postes. Le minimum requis c’est un CAP BEP en charcuterie, traîteur et restauration. Avec un baccalauréat professionnel, vous pouvez aspirer à être chef traiteur.

Qualités requises

Si l’exercice de cette profession ne requiert pas de diplômes, elle est très sensible et demande des qualités pointues.

Respect des règles d’hygiène

Les maladies les plus fréquentes concernent le tractus gastro intestinal. Certaines comme les indigestions ou encore les intoxications alimentaires restent évitables. Dans son travail, le charcutier traiteur doit être sensible à cela. Il doit s’assurer que les aliments qu’il cuisine sont soigneusement lavés et en bon état. La viande doit être viable et saigner. C’est pourquoi il travaille directement avec les boucheries pour être fourni en temps réel.

Avoir le souci du travail bien fait et le sens du goût

Un bon charcutier doit être très exigeant en matière d’alimentation. Pour cela, il doit déjà avoir le sens du goût très développé. Certaines entreprises peuvent le soumettre à un test en demandant les ingrédients utilisés pour la cuisson d’un repas. Cela démontre sa sensibilité.

Être à l’écoute et souriant

Il est en contact direct avec les clients. À cet effet, il doit écouter particulièrement pour cerner leur besoin. Il peut également les conseiller sur le choix des accompagnements pour le plat ou la viande choisie. Pour gagner le cœur de sa clientèle, il garde son sourire toujours plus près de lui. Tout le monde aime manger dans un lieu où il/elle est bien accueillie.

Où travaille le charcutier traiteur ?

Le charcutier traiteur travaille en indépendant la plupart du temps. Pour des personnes qui sont productives sous la gouverne d’une autre, elles peuvent travailler au sein d’une charcuterie, sous les consignes du chef charcutier.

Dans les coins de villes, se trouvent les charcuteries, les points de vente des viandes prêtes à la consommation ou grillées sous commande. Ce sont les points de travail du charcutier. Par ailleurs, il travaille également dans les abattoirs d’animaux. Ce qu’il faut savoir que, quel que soit le stade auquel il intervient, ça constitue la charcuterie. Que ce soit pour tuer l’animal, le cuisiner  ou le vendre.

Certains supermarchés ont des rayons spécial charcuterie où sont exposées les viandes. Pour guider les clients et les conseiller même sur les bienfaits des produits animaux, ils peuvent recruter un charcutier. Ce dernier se charge de vendre avec le meilleur argumentaire possible. Il est également responsable du rayon alimentaire pour limiter les dépenses certaines fois.

Lors des fêtes, des cérémonies, Mariages et même deuils, ses services sont sollicités. Ce sont souvent ses plus gros clients. Le charcutier traiteur signe souvent des contrats de ce genre sur le long terme. Il travaille donc en étroite collaboration avec les chargés de communication pour les événementiels. Vous pouvez effectuer une autre activité en parallèle et travailler uniquement pendant les weekends.

Des grandes entreprises, au lieu de laisser leurs employés aller manger ailleurs, ils rentabilisent ce service. Ils créent des cantines alimentaires. Au sein de celles-ci, des menus divers et variés sont servis. Ils recrutent donc des charcutiers traiteurs professionnels pour s’occuper de ce département. Le respect des règles d’hygiène est primordial. Les employés peuvent porter plainte pour intoxication alimentaire si on découvre que la source vient de là.

Les campus d’universités, entreprises d’événementiel, supermarchés sont les clients potentiels des charcutiers traiteurs. Avec un peu de financement et une bonne organisation, vous pouvez lancer votre ligne de charcuterie en commençant par un point. Ce qui vous fera tenir sur le long terme c’est la qualité du service délivré. Le prix n’est pas un facteur de débat quand le service est bien fait. Si vous livrez à domicile, c’est un plus.

De façon sommaire, le métier de charcutier a le vent en poupe. Avec ou sans expérience professionnelle, vous pouvez vous lancer à votre propre compte. Du moment où vous n’avez pas la phobie du sang. Toutefois, ça appelle constamment à l’innovation et pour cela, vous devez être un bon autodidacte, apprendre la culture d’ici et d’ailleurs. Pour tisser des liens avec de bons clients, vous devez avoir un bon relationnel et offrir un service impeccable.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt