Fiche Métier Archéologue territorial :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Archéologue territorial

Salaire Moyen brut par an

32400 €

Niveau d’étude 

BAC+5

Top 5 compétences

Bonne capacité à communiquer - Compétences techniques et pratiques - Maîtrise des approches interdisciplinaires - Recherche documentaire - Sensibilité et compréhension envers le patrimoine culturel

Un archéologue territorial est un professionnel spécialisé dans l’étude et la préservation des sites archéologiques. Ce métier allie expertise technique, recherche scientifique et sensibilisation des populations aux ressources culturelles. L’archéologue territorial est chargé de mener des études archéologiques pour identifier, documenter et interpréter des sites historiques et culturels.

Un archéologue territorial peut travailler dans des cadres variés. Il s’agit le plus souvent de projets liés à des constructions, des infrastructures, des aménagements urbains et autres, qui nécessitent une étude archéologique préalable. Dans ce cas, l’objectif est de protéger et de préserver les vestiges archéologiques tout en garantissant la sécurité des biens et des personnes. Les archéologues territoriaux peuvent également mener des recherches sur des sites bien spécifiques, afin de déterminer l’âge et la signification des vestiges et artefacts découverts.

L’objectif de cette fiche métier est de mieux comprendre les enjeux du métier de archéologue territorial. En effet, il s’agit d’un métier très varié et passionnant qui allie expertise technique, recherche scientifique et sensibilisation des populations aux ressources culturelles. Il est donc important de connaître les compétences et les qualités nécessaires pour exercer ce métier.

Quelles compétences doit avoir un Archéologue territorial ?

Pour exercer le métier d’archéologue territorial, les personnes qui souhaitent candidater devront posséder un Master 2 en archéologie, ainsi qu’une expérience professionnelle significative dans le domaine de l’archéologie pratique et/ou théorique. Les candidats devront également être titulaires du certificat de capacité à la recherche archéologique et avoir une bonne connaissance des techniques d’archéologie et des méthodes de fouille. Les compétences en informatique telles que les logiciels SIG, le traitement des données et l’utilisation des bases de données seraient un atout supplémentaire. Il faudra également être à l’aise avec la communication et le travail en équipe, et avoir la capacité de respecter les délais et les budgets.

Exercer le métier d’archéologue territorial nécessite une passion pour les sciences et une curiosité intellectuelle ; de plus, il est essentiel de posséder des compétences en stratégie et en gestion. Enfin, le diplôme d’études supérieures spécialisées en archéologie et en patrimoine est un atout indéniable pour les candidats à ce poste.

Comment devenir Archéologue territorial ?

Devenir archéologue territorial est un processus passionnant, qui comprend des études spécialisées et une formation rigoureuse. Une fois que vous avez obtenu votre diplôme et votre certification, vous pouvez commencer à explorer le monde des archéologues territoriaux. La première étape consiste à trouver un emploi dans un organisme public ou privé, et à apprendre les différentes méthodologies et principes de base de ce métier. Une fois que vous avez acquis des compétences et de l’expérience, vous pouvez commencer à vous spécialiser dans un domaine particulier. Devenir un archéologue territorial compétent implique une patience et une attention aux détails, car vous devrez sélectionner, trier et analyser les objets et documents archéologiques. Une fois que vous avez obtenu un certain niveau d’expertise, vous pourrez accéder à des postes à responsabilité et même diriger des projets ou des équipes.

Dans l’ensemble, devenir archéologue territorial nécessite de la formation académique, de la rigueur et de la détermination. Cela peut signifier des années de formation et de pratique, ainsi que des compétences techniques et théoriques et des connaissances spécifiques à l’archéologie. En outre, de nombreux archéologues territoriaux prennent les décisions nécessaires pour se tenir à jour en matière de développement technologique et scientifique. Enfin, une pratique régulière et une passion inébranlable pour l’archéologie sont indispensables pour réussir dans ce domaine passionnant.

Pourquoi faire appel à un Archéologue territorial ?

L’archéologue territorial est un métier très varié qui permet de mobiliser des compétences très différentes et variées. Il est chargé de collecter et de conserver des informations sur l’histoire et le patrimoine de la région, en vue de sa préservation. Il est ainsi chargé de surveiller des sites archéologiques, de rechercher des informations sur des sites particuliers, de mener des fouilles archéologiques et de conserver des vestiges, etc. Il peut également être amené à donner des conférences, à participer à des ateliers et à des colloques, à organiser des expositions, à former des bénévoles et à contribuer à des projets de recherche.

L’archéologue territorial joue un rôle important dans la sauvegarde et la préservation du patrimoine. Il exerce sa mission dans une optique de respect de l’environnement, de sensibilisation des populations et de promotion de la science. Il permet ainsi de sauvegarder le patrimoine archéologique local et de le rendre accessible au plus grand nombre.

De plus, l’archéologue territorial est un métier passionnant qui offre l’opportunité de découvrir des trésors cachés et d’en apprendre plus sur le passé. Ce métier permet également de travailler en équipe, d’acquérir de nouvelles compétences et de s’impliquer dans un projet utile et intéressant.

Quels sont les avantages d’être un Archéologue territorial ?

  • Opportunité d’effectuer des voyages à travers le monde
  • Explorer la culture et l’histoire des diverses régions
  • La satisfaction de contribuer à l’enrichissement du patrimoine culturel
  • Rémunération attractive et des avantages sociaux
  • Bon équilibre entre la vie professionnelle et personnelle

Quels sont les inconvénients d’être un Archéologue territorial ?

  • Heures supplémentaires et travail non rémunéré.
  • Travail physique exténuant et dangereux.
  • Travail souvent en extérieur, en conditions climatiques difficiles.
  • Déplacements fréquents et peu de temps à la maison.
  • Difficultés à trouver un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Combien gagne un Archéologue territorial ?

Afin de mieux comprendre les enjeux du métier d’archéologue territorial, il est primordial de prendre en compte le salaire moyen ainsi que les avantages sociaux et professionnels liés à cette profession. Le salaire moyen annuel d’un archéologue territorial s’élève généralement à environ 35.600 € brut par an. Les avantages liés à ce poste comprennent principalement des congés rémunérés et des réductions sur les tickets-restaurant. Dans certaines situations, un archéologue territorial peut bénéficier d’une protection sociale complète, ainsi que d’une assurance-vie et d’une indemnité de fin de carrière. Les possibilités d’avancement de carrière sont également nombreuses pour un archéologue territorial. De nombreux postes incluent des niveaux hiérarchiques supérieurs avec des salaires et des avantages sociaux plus élevés. C’est un métier qui demande une excellente connaissance des techniques, des processus et des lois en matière d’archéologie, de sorte que les compétences et l’expérience accumulées peuvent conduire à des promotions et à des avancées professionnelles.

Conclusion

L’archéologue territorial est un métier passionnant qui contribue à la préservation et à la protection du patrimoine culturel. En tant qu’archéologue territorial, vous serez en charge de l’enquête, de l’identification, de l’étude et de l’analyse des sites archéologiques. Vous serez également responsable de la prise en charge des chantiers archéologiques, de la mise en valeur et de la diffusion des découvertes. Vous pourrez aussi participer à des recherches et à des projets de préservation du patrimoine culturel. Les perspectives évolutives de la profession sont très intéressantes et variées, et vous pourrez poursuivre votre carrière dans le domaine de la recherche ou de la conservation. De plus, vous aurez l’opportunité de participer à des projets internationaux, ce qui vous permettra de voyager et d’acquérir une expérience variée. La profession offre également de nombreuses possibilités de développement personnel et professionnel, et des perspectives d’avenir très prometteuses.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt