Fiche Métier Trésorier :

Salaire, Formation, Rôle et Compétence

Trésorier

Salaire Moyen brut par an

27500 €

Niveau d’étude 

BAC+5

Top 5 compétences

Assurer le reporting - Finance - Gestion de la tresorerie - Rigueur

Presque toutes les organisations ont un trésor, qui est surtout connu sous le nom d’argent. Le trésor représente la valeur monétaire de l’organisation et doit donc être géré par une personne certifiée et compétente en matière de gestion monétaire.

Un trésorier est nécessaire dans plusieurs organisations tant qu’il y a le besoin d’avoir quelqu’un qui doit être en charge de la gestion financière de l’organisation. Cet article présente les principales compétences et qualités à avoir si vous souhaitez être efficace dans le rôle de trésorier et réussir votre carrière.

Que fait un trésorier ?

Les trésoriers supervisent les affaires financières d’une entreprise et veillent à ce que l’organisation se conforme à toutes les pratiques comptables légales. Leur travail consiste à maintenir et à améliorer la situation financière de l’entreprise en orientant les politiques financières, en évaluant les risques, en déterminant les possibilités de financement et en donnant des conseils sur les possibilités d’investissement.

Un trésorier supervise la gestion financière générale d’un comité d’organisation. Il planifie et suit les budgets de l’organisation, collecte, dépose et suit les fonds, rédige des chèques et fournit régulièrement des rapports financiers aux autres membres du comité. Le trésorier est un chien de garde financier, qui veille à la protection des fonds du comité. Le trésorier est également chargé de rapprocher les relevés bancaires, de gérer les flux de trésorerie et d’investir les fonds conformément à la loi. Il peut également participer aux efforts de collecte de fonds pour améliorer la situation financière du comité.

Fonctions et responsabilités du trésorier

Le trésorier joue un rôle essentiel au sein du comité responsable de la gestion des finances de l’établissement. Il peut également travailler avec un comptable professionnel pour remplir les déclarations fiscales et assurer l’exactitude des finances. Voici quelques-unes des responsabilités qu’un bon trésorier devrait pouvoir assumer régulièrement, quel que soit le secteur d’activité : 

  • Gérer les paiements entrants
  • Déposer les fonds reçus
  • Rédiger les chèques sortants
  • Documenter toutes les transactions financières de l’entreprise
  • Gérer les rapports officiels et les relevés bancaires de l’entreprise
  • Superviser et approuver tous les plans financiers ou leurs révisions
  • Planifier et assurer le respect du budget financier préétabli pour l’année.
  • Assurer la protection des fonds contre toute utilisation abusive potentielle par d’autres membres du comité.

Compétences et qualifications du trésorier

Pour gérer avec succès ce rôle crucial, un candidat exceptionnel doit posséder de solides compétences analytiques et des connaissances de base en comptabilité. Les qualifications courantes à rechercher chez un candidat sont les suivantes :

  • D’excellentes compétences organisationnelles en matière de documentation et de tenue de dossiers ou d’enregistrements.
  • Solides compétences verbales et visuelles en matière de rapports financiers
  • Capacité exceptionnelle à communiquer des informations financières complexes
  • Compétences précieuses en gestion du temps et en établissement de priorités
  • Connaissance approfondie des outils logiciels utilisés par le comité
  • Solide compréhension de la planification budgétaire et des finances
  • Valeur substantielle pour l’éthique et les opérations dignes de confiance.

Exigences en matière d’expérience du trésorier

Un bon trésorier aura généralement au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine des finances ou de la planification budgétaire. Une expérience en comptabilité est également un atout précieux pour aider à la gestion des finances de votre entreprise. Si votre entreprise est plus petite, les exigences en matière d’expérience pour les candidats peuvent être plus courtes.

Exigences en matière d’éducation et de formation des trésoriers

Un excellent candidat au poste de trésorier est titulaire d’un baccalauréat en finance, en administration des affaires, en économie ou dans une autre discipline connexe. Une maîtrise en finance ou dans une discipline liée aux affaires est un atout important pour le poste. Dans certains cas, vous pouvez exiger que le trésorier soit cautionné afin de garantir qu’il s’acquittera de ses fonctions de manière éthique. L’embauche d’un trésorier cautionné vous donne une assurance supplémentaire que votre argent sera manipulé correctement et en toute sécurité.

À qui le trésorier rend-il compte ?

Le trésorier rend compte au président, au vice-président, au secrétaire, aux membres du conseil d’administration et aux autres parties prenantes. Il doit assurer la liaison avec le conseil d’administration de façon régulière pour l’informer de tous les efforts de planification financière, de budgétisation et de collecte de fonds. Ils doivent également fournir au conseil d’administration un rapport régulier qui comprend le solde bancaire, les dépenses prévues, les fonds promis et les fonds reçus. Les trésoriers soumettent leurs rapports aux membres du conseil d’administration et aux actionnaires.

La principale tâche des trésoriers est de gérer les finances d’une organisation et de tenir des registres impeccables des entrées et sorties d’argent de l’établissement. Ils doivent également planifier le budget et veiller à ce que l’entreprise ou l’organisation ne le dépasse pas.

Prétention salariales des trésoriers

Le salaire moyen d’un trésorier est de 27500 € par an. Les salaires individuels peuvent varier en fonction du niveau d’expérience ou du lieu.

Découvrez votre Futur Métier

Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt